Make your own free website on Tripod.com

TOGONEWS

PRESENTATION DU TOGO

SOMMAIRE
DIASPORA
POLITIQUE
DIPLOMATIE
CULTURE
ECONOMIE
SPORT
CONTACT

Présentation

colombe.jpg

danse.jpg

Avec ses 56 600 km², plus de 4 millions d'habitants et sa façade maritime étroite ouverte sur l'Océan Atlantique, le Togo est l'un des plus petits pays de l'Afrique de l'Ouest. La langue officielle est le Français. Il fait donc partie des 52 pays qui constituent l'espace francophone. Vous y serez d'autant plus à l'aise si vous êtes "francophile". A l'Est, à l'Ouest et au Nord, le territoire est respectivement limité par le Bénin, le Ghana et le Burkina Faso.

      La diversité culturelle est grande; c'est là un des privilèges de ce pays que de pouvoir offrir à ses visiteurs sur une étendue restreinte, de beaux sites, une faune et une flore variées. Des paysages de collines et de montagnes, des vallées verdoyantes et des plaines arides ainsi que la plage et le soleil toute l'année.


      La moyenne annuelle des températures est partout supérieure à 20°.

1.jpg

  • Un passé tumultueux

      Les nombreux mouvements migratoires qui ont eu lieu sur le territoire togolais, sont plus ou moins bien connus par la tradition orale : pas moins de quarante ethnies ont tissé la trame de son histoire! C'est à la fin du XIXème siècle, en 1884, que les contacts établis depuis longtemps déjà avec l'Europe aboutissent à la signature d'un traité de protectorat par L'Allemand Gustav Nachtigal et le roi Mlapa III. A L'issue de la Première Guerre Mondiale, la colonie allemande est partagée entre les alliés Britanniques et les Français vainqueurs sans aucun respect de l'intégrité des ethnies; sous l'égide de la Société des Nations puis de l'O.N.U. Enfin le 27 Avril 1960, l'indépendance du Togo sous l'administration française est proclamée.

  • Économie

      L'inventaire des richesses du sous-sol n'est pas entièrement fait. Cependant, le phosphate le marbre et le clinker sont les richesses minières actuellement exploitées. De par sa vocation agricole, le TOGO multiplie des industries textiles et de transformation de produits alimentaires. Le pays est également doté de plusieurs industries de fabrication d'objets de premières nécessité. Plus de 8000 km de routes sillonnent le pays. Lomé la capitale équipée d'un port en eaux profondes ainsi que d'un aéroport international s'affirme de plus en plus comme le véritable centre politique, économique et administratif du pays. A Niamtougou dans la région de la Kara, un autre aéroport de classe internationale est opérationnel depuis 1981.

ACCEUIL ET HOSPITALITE

 

  • TOGO, "Sourire de l'Afrique"

    Le Togo chérit une longue tradition d'hospitalité. Les habitants, pleins de gentillesse, vous accueillent avec une simplicité débonnaire empreinte de chaleur.
D'emblée vous vous y sentirez bien à l'aise. Les Togolais lient tout à fait facilement amitié et laissent les visiteurs participer à leur vie quotidienne. Le visiteur sait qu'il est toujours le bienvenu...

 

Les restaurants de Lomé, ville carrefour depuis des siècles, sont réputés sur toute la côte du Golfe du Bénin pour leur cuisine soignée et variée. Il est en effet possible d'y goûter les plats de tous les coins du monde ainsi que des spécialités locales comme le Djenkoumé à base de maïs ou le Foufou à base de manioc ou d'igname.
Les plats Togolais s'accompagnent toujours de sauces épaisses. Cette diversité culinaire traduit un aspect des influences exercées par les Africains, les "Brésiliens" de retour dans leur pays d'origine, et les Européens.

A l'intérieur du pays, les campements et les hôtels peuvent également servir sur la demande des touristes, des mets typiques de la région qu'ils traversent, arrosés de Tchoukoutou, la bière locale ou le vin de palme.
Enfin, rien n'empêche le visiteur de goûter dans les marchés

riches en couleurs, brochettes, beignets, fruits, et des recettes variant à l'infini.

monumentindependance.jpg

Les sites touristiques



La région maritime

      Lomé est renommée pour ses plages de sable fin, ses promenades ombragées, ses grands marchés quotidiens et ses nombreuses distractions, son musée national, son marché au fétiches, sa cathédrale etc...
Depuis la capitale, le littoral est bordé jusqu'au Bénin par une splendide route jonchée de cocoteraies et de typiques villages de pêcheurs. Non loin, le lac Togo offre aux amoureux de la nature, une faune aquatique d'une richesse exceptionnelle et, plus au nord, les visiteurs peuvent goûter au charme des sites boisés et giboyeux des rives du Mono.

 

La région des plateaux

      Les visiteurs se plairont à parcourir par de bonnes route, la région montagneuse du sud ouest du pays. Ici subsisteront encore de belles forêts, véritables musées végétaux malgré l'extension des plantations dans les triangles du café et cacao. Enfin, l'ascension du massif d'Avatimé conduit au pic d'Agou qui culmine à 986 m d'altitude. Le centre artisanal, le marché aux fruits tropicaux de Kpalimé ainsi que le Campement de Kloto méritent un détour.

A chaque instant jaillissent des sommets, de hautes cascades apportant fraîcheur et humidité au climat déjà doux de la région. La visite de la cascade d'AKLOWA aux eaux dotées de vertus thérapeutiques s'impose.

 

La région centrale

      Autre fois désertes les terres fertiles des pleines centrales ont été progressivement couvertes de cultures vivrières, tandis qu'à l'Ouest, dans la nature encore vierge, subsiste la grande faune. La réserve de FAZAO-MAlFAKASSA s'étend sur près de 200 000 hectares.
Sokodé, la capitale régionale, plantée de manguiers et de flamboyants est une véritable cité-jardin.


La région de la Kara

      Dans la région de la Kara, on trouve un des groupes les plus nombreux au Togo les Kabyè. On les appelle les "paysans de la pierre "car ils sont capables de pratiquer l'agriculture sur un terrain rocailleux.

 

Les kabyè ont fait de la région un centre agricole important où l'on cultive des ignames, du mil, du coton, des arachides, et où l'on trouve des mangues ainsi que d'autres fruits. Un folklore remarquable et d'impressionnants types d'habitats traditionnels dont les "Châteaux temberma" incitent à la découverte de cette région.

 

      

La région des Savanes

D'une platitude exceptionnelle, curieusement entrecoupée de monts verdoyants, riche en dament de roches, cette région est le domaine par excellence du rônier. Vous y découvrirez la Fosse sacrée du Doung, la grotte de Nano, vestige historique, et surtout le parc National de la Kéran, à cheval sur la région de la Kara et celle des Savanes.